11 mai 2012

La fête des mères

Ahh... cette fameuse journée où nos chums, pendant des années, doivent prendre la parole pour les enfants, bricoler avec eux, dépenser de leur part et organiser une journée "gloire à toi maman" parce qu'ils sont trop jeunes pour réaliser que ce dimanche n'en est pas un de farniente, à moins d'être la mère fêtée.

Maintenant que mes enfants sont grands, mais pas trop, ils apprécient me gâter eux-mêmes.
Ils me bricolent cartes, dessins, jardinage ou papier mâché à l'école, mots d'amour écrits de leurs douces mains... et papa demande "tu veux manger quoi pour souper, ma chérie?".

La fête des mères, lorsque c'est moi qui fêtait MA mère, était toujours spéciale. La fête de ma maman était le 10 mai, ça coïncidait très souvent. On organisait un souper avec grand-maman aussi.
Mon père offrait des fleurs à sa mère et à la mienne.

Mais.. je ne l'ai jamais vu offrir une "journée de congé".
Un "pense à toi, tu en fais tant"...

Et ça, ça vaut 100 fois plus que tous ces cadeaux achetés.
Je ne reçois pas de cadeaux à la fête des mères. Il y a bien assez de Noël et de ma fête, si jamais quelqu'un désire m'offrir un petit quelque chose.
Ce n'est pas à mon chum de débourser pour me faire plaisir.

Ma plus belle récompense? Toute l'année, il sait apprécier ce que je fais pour les enfants.
Et toute l'année, mes enfants sont heureux que je sois leur maman (à quelques exceptions près!!)

Lorsqu'ils étaient bébés, mon chum m'offrait "un congé de couches" pour TOUTE la journée...
Maintenant qu'ils sont grands, je profiterai sûrement de ne pas faire le souper ou la vaisselle après.

Quand j'étais petite, je confectionnais des cartes avec des fleurs, des coeurs et autant de becs que je pouvais faire entrer sur mon papier de construction, pour ma maman.
Maintenant que je suis grande et qu'elle n'est plus là, je me rappelle que, si je suis la maman que je suis aujourd'hui, c'est grâce à elle.

Et même si je ne peux plus l'amener au restaurant pour lui offrir ce congé tant mérité ou lui acheter un CD qui lui fera plaisir, je sais que chaque fête des mères et tous les jours qu'elle aura été avec moi (27 années et quelques jours...), je me serai assurée qu'elle sache qu'elle était la plus belle, la plus gentille et la meilleure des mamans du monde.

Joyeuse Fête des Mères!

2 commentaires:

Isabelle a dit...

Parce qu'on sait que les coups d'éclats sont éphémères, mais que les petits gestes quotidiens sont ce qu'il nous reste comme meilleurs souvenirs...

La Belle a dit...

Joyeuse fête des mamans (avec un petit retard!) :-)