28 août 2005

Allaitement, grossesse et compagnie


J'AI ÉDITÉ, POUR QUE MA VISION DES CHOSES SOIT PLUS CLAIRE...
Depuis que je connais mon chum, il s'est passé, en tout, 4 mois où je n'étais pas soit enceinte, soit allaitant...
4 mois.. 4 courts mois... dont notre premier mois ensemble... puis les 3 mois de l'été 2004 (mai-juin et juillet)

Mon chum, malgré tout, réussit encore à me regarder avec des yeux amoureux. Il réussit encore à me donner de gros frissons lorsqu'il dépose ses mains sur moi. Il réussit à revoir mon corps comme il l'a connu, il y a un peu plus de 2 ans et demi... Il réussit à me trouver belle, et à me faire sentir belle. Ses yeux ne voient pas mon petit ventre mou depuis mon 2ème accouchement, ils ne voient pas non plus la cicatrice laissée par la naissance difficile de mon petit homme. Ses yeux oublient que mes seins servent depuis plus de 4 mois maintenant exclusivement à nourrir notre fils, il semble encore trembler lorsqu'il m'aperçoit à la sortie de la douche. Il me fait sentir belle, malgré mes cernes incrustés dans ma face depuis des mois, malgré mes cheveux que je ne prends plus le temps de coiffer et que je regroupe en queue de cheval tous les matins...

Je suis heureuse d'allaiter mes enfants. Pour moi, c'est primordial. Je juge même parfois que ça ne devrait pas être un choix. Notre corps est fait pour allaiter, tout comme on est faites pour porter l'enfant pendant la grossesse et l'accoucher. Personne ne nous demande si on VEUT accoucher ou si on n'en a pas envie... On n'a pas le choix, ça fait partie du 'devenir maman'. Je suis d'ailleurs outrée par les médecins (et les vedettes) qui DÉCIDENT d'avoir une césarienne, prétendant qu'elles ne veulent pas accoucher. Une césarienne est une opération, pas un choix de méthode pour avoir son enfant. Enfin... C'est parfois nécessaire, j'en conviens, mais ça ne devrait pas être un choix de 'confort'...

Bref.. l'allaitement.. je respecte à 100% une maman qui me dit qu'elle n'a pas envie de le faire. Je la respecte, mais j'ai souvent de la difficulté à comprendre celle qui me dit, avant même d'essayer, qu'elle est trop pudique pour allaiter en public (on sort pas SI souvent avec un bébé et quand on sort, on peut soit se retirer pour aller allaiter ou prendre le biberon lors des sorties), que son chum veut s'impliquer (le mien est hyper présent pour les enfants, Raphaël se sent très proche de son père même s'il est exclusivement allaité, et mon chum me soutient comme il peut dans les taches avec les enfants, comme les bains, les couches, les habiller, les rots, etc.)... Ou qu'elle me dit 'je trouve ça trop exigeant, j'ai peur d'être fatiguée et je veux me reposer après l'accouchement'.. ÇA, c'est la pire.. OUI c'est exigeant.. mais tu fais pas d'enfants si t'es pas prête à y mettre l'effort. Dis-moi que ça te tente pas d'allaiter, correct. Mais dis-moi SURTOUT pas que c'est pour te reposer... Parce que donner un biberon, c'est pas plus reposant quand ça revient 2-3 fois dans la nuit.. TOUTES les mamans sont fatiguées... et allaiter ne signifie pas que tu ne peux pas, de temps en temps, faire donner un biberon par le papa la nuit, si tu es épuisée et a envie de le faire... J'ai passé des nuits et des nuits à dormir entre 4 et 6h par nuit... à allaiter et bercer mon fils pendant des heures la nuit.. à vouloir le vendre parce que j'étais épuisée, mais en abandonnant pas parce que je sais que ce que je lui donne est ce qu'il y a de meilleur pour lui et qu'il le mérite. J'AI choisi qu'il vienne au monde, j'Assume ce qui vient avec et dans mon cas, ça inclut l'allaitement. C'est parfois difficile, c'est souvent décourageant... mais c'est important pour moi! Je suis peut-être un peu trop pro-allaitement, des fois je m'emporte. Des fois, j,ai envie d'allaiter mon fils partout où je vais, pour que les gens VOIENT que c'est SI simple allaiter, pas de biberon à traîner, rien à faire chauffer, ça coûte rien, ça se digère bien...
C'est ma façon à MOI de me motiver à continuer à allaiter.. me dire que je le fais pour lui.. parce que sinon, j'aurais sûrement arrêté. Chaque maman donne du lait avec amour, que ce soit dans ses bras au biberon ou au sein.. et chaque maman qui assume son choix et vit bien avec a un bébé heureux qui ne manque de rien. Je ne sous-estime en RIEN la job des mamans qui n'allaitent pas, peu importe leur raison.. Car être maman, c'est beau ET difficile, pour tout le monde. Pour MOI ne pas allaiter est impensable, et j'ai souvent besoin de me souvenir des raisons qui me poussent à le faire pour continuer.. c'est ma motivation, et ça a pas besoin d'être la vôtre pour que je respecte votre choix...


'Je vais donner des biberons, mon bébé va faire ses nuits plus vite''

Grrrr,.. BEN SÛR que ton bébé va faire ses nuits plus vite... le lait maternisé est beaucoup plus long (parce que plus difficile) à digérer que le lait maternel... j'aime pas entendre ça.. meme si je sais à quel point c'est tentant quand on est épuisées...

Je suis d'Accord, certaines femmes ne peuvent allaiter. Pour différentes raisons. Ou ne veulent pas allaiter, pour d'Autres différentes raisons.
Je trouve ça parfois difficile à comprendre quand c'est un choix, et j'ai une tendance naturelle à admirer celles qui le font, malgré les obstacles.. Je pense à une maman de jumeaux (qui doit elle être épuisée en double mais ne se plaint pas de les allaiter), ou à cette maman qui a des difficultés à cause d'une opération mammaire mais qui s'accroche à son allaitement, ou une autre, qui, malgré tous les bobos, tient bon parce qu'elle y tient et se dit qu'il doit y avoir une solution...
Mais j'admire tout autant chaque maman qui donne tout l'amour du monde à ses enfants et à veiller à ce qu'ils ne manquent de rien, et j'en suis aussi entourée!!

C'est naturel, l'allaitement. Difficile au début, oui.. mais NATUREL... si vous en avez envie...
Essayez-vous, futures mamans... et si, après avoir essayé, vous jugez que vous ne voulez plus allaiter, je vous PROMETS que JAMAIS je ne vous en reparlerai...;)

20 commentaires:

kiwi a dit...

Je ne suis pas encore rendue là, mais tu décris exactement ce que je pense de l'allaitement. Je ne peux pas savoir comment je réagirai une fois rendue, je ne peux pas prévoir les obstacles que je ne connais pas, mais je TIENS à essayer et à me battre, et c'est grâce à des femmes comem toi que je me dis que c'est possible.

Bertha a dit...

Je suis bien d'accord avec toi au sujet de l'allaitement. Malheureusement, pour moi, ça ne se passe pas très bien, mais je persiste depuis bientôt 1 mois, malgré la douleur, les blessures, les pleurs, le sentiment d'échec. Pour le moment, c'est encore absolument désagréable comme expérience, mais je continue d'espérer que je finirai par aimer allaiter. De toute façon, pour moi c'est très clair que même si c'est difficile, ça vaut le coup de continuer pour le bien de mon ange d'amour. Et quand je vois sa grosse face de bébé comblé avec du lait qui coule au coin de la bouche après une tétée, j'oublie tout le reste...
Pas besoin de dire que lorsque je vois des femmes qui n'ont aucune difficulté à allaiter et qui arrête après un mois, ça me frustre un tantinet... mais bon, ça c'est pas de mes affaires...

tigrou a dit...

bertha, tu étais mon exemple ''ou une autre, qui, malgré tous les bobos, tient bon parce qu'elle y tient et se dit qu'il doit y avoir une solution...''
alors pour toi, un bravo, je t'admire de tenir bon malgré les grosses difficultés!!!!!!

tigrou a dit...

kiwi.. je serai là pour t'épauler et t'aider à tenir bon, 24h sur 24 si tu le veux....

Nancy a dit...

Chacun sa facon Tigrou... chacun sa facon... on n'est pas moins bonnes pour autant... ca me fait de la peine quand je lis tes commentaires là-dessus... :-(

Ceci dit, sans rancune.

N. xx

Emy!! a dit...

D'accord avec Nancy...

tigrou a dit...

Hey les filles..
Je tiens à reprendre mes PROPRES paroles.. j'assume tout ce que j'ai dit.. Ceci est MON opinion...
j'ai pas dit que je méprisais les mamans qui donnaient des biberons!!! (vous nourrissez et aimez vos enfants aussi bien qu'une maman qui allaite, je ne remets jamais ça en doute....!!)
Je ne vous juge pas.. je le dis moi-même... et je me cite : ''Bref.. l'allaitement.. je respecte à 100% une maman qui me dit qu'elle n'a pas envie de le faire. Je la respecte, mais j'ai souvent de la difficulté à comprendre ''

Je vous respecte dans vos choix, mais j'ai de la difficulté à comprendre, oui, une maman qui n'a jamais pensé essayer pour voir si elle aimerait ça, ou si c'était aussi difficile qu'elle croyait.
Vous avez raison, c'est un choix que chaque maman fait, et c'est un choix que vous pouvez faire, alors vous faites bien de prendre le droit que vous avez.

Ceci dit, dans MON cas, j'ai pris ce choix-là, car pour MOI il était logique et indiscutable... Je le dis aussi, je suis pro-allaitement et des fois je m'emporte..
J'ai voulu partager ma vision de la chose..Pas besoin de me lancer des tomates indirectement... je respecte les mamans qui donnent des biberons et les admirent tout autant pour toutes les belles choses qu'elles font.. et je respecte les mamans qui allaitent et les admirent aussi pour tout pleins de raisons!!

Alors.. SVP.. les sous-entendus... .
j'espère avoir clarifié clairement.. sinon, venez me jaser avant de me faire passer pour une fille bornée!!

Marie-Lune a dit...

Je suis d'accord avec toi Tigrou..je ne juge pas les mamans qui ne veulent pas ou ne peuvent pas...L'allaitement c'est personnel pour chacune...Mais pour avoir allaitée mes 2 enfants, je SAIS que c'est une expérience extraordinaire...Même si mes seins ''ne sont plus ce qu'ils étaient'' ça a valu la peine...J'ai adoré mon expérience, et si c'était à refaire, je le referais sans hésiter...

Pour mancy et Emy, ceci est le Blog de Tigrou, c'est un peu son journal intime...Elle parle de son allaitement qui lui demande beaucoup...Elle parle aussi des autres mamans oui mais je n'ai pas ressenti du mépris pour les mamans qui n'allaitent pas...ne réagissez pas comme ça les filles...

Emy!! a dit...

Je me suis expliquée avec Tigrou et c'est ok!!

Merci!!

tigrou a dit...

xx Mymy

Ch*lune... c'est vrai qu'il ne faut pas juger.. j'ai tendance à le faire, des fois, car pour moi, c'est SI important..
mais.. je ne dénigre en RIEN le choix que les autres mamans font.. seulement que je ne le comprends pas, mais je le respecte...

t'as raison, je trouve aussi que ça vaut le coup, même si on sacrifie notre corps...

Nancy a dit...

J'ai essayé de m'excuser pour mon emportement, sans succès... c'est juste pas la premiere fois que ca arrive, c tout. Je comprends que c'est son journal intime en qqsorte, mais elle sait qu'on va lire, et je ne pense pas qu'elle pensait pas que ca n'en écorcherait pas une couple en passant.

Ceci dit, si tu veux me parler, I'm still here.

Marie-Lune a dit...

T'as pas à t'excuser nancy..Personne a dit que tu étais une mauvaise mère parce que tu n'as pas allaiter..L'allaitement, c'est un choix, pas une obligation..C'est personnel à chacune..Je sais que certaine femme ne veulent pas allaiter et c'est correct ainsi..Tigrou a ses convictions et ses valeurs et elle nous en a fait part..OK, elle l'a fait avec ''emportement'' hihiih mais c'est son opinion..faut pas se sentir pointé du doigts pour autant...Faut juste respecter les opinions de chacunes..

xxx

tigrou a dit...

hey Nancy... j'étais pas devant mon ordi, tu m'as envoyé un mot, et ensuite, t'étais offline...
alors.. stp.. parle-moi pas de ''sans succès''.. c'est Internet, miss...bad timing online... j'appelle pas ça échouer à s'expliquer ça!!

ceci dit..
oui, je sais qu'il y en a que ça écorche.. .
j'ai modifié mon blog, après avoir jasé avec Emy..
j'espère que c'est plus clair...
malgré tout, je maintiens mon opinion que j'aimerais que tout le monde essaie avant de dire non... et ÇA ça veut pas dire que les autres sont mauvaises..

tigrou a dit...

j'ajoute aussi..
assumez vos choix à 100% les girls...
vous avez fait le BON choix pour VOUS, et c'est tant mieux!! et écoutez pas les autres, si vous êtes bien avec votre décision! vous faites pour le mieux pour vos enfants et vous-mêmes

Nancy a dit...

Tiguidou mon minou!

oceanabelle a dit...

salut Tigrou!

Je viens tous juste de découvrir ton blog... Félicitations!!! Je sais, je suis un peu en retard, mais bon... vaut mieux tard que jamais!! ;)

Je suis entièrement d'accord avec toi...
Pour moi, allaité n'a jamais été un choix... C'est venue comme ca...
Ma fille a maintenant 17 mois, et je l'allaite encore... Je sais, c'est vieux... et je sais pas quand elle va arrêté... Elle n'a pas l'air tannée... et moi non plus... J'ai bien l'impression que c'est les commentaires des gens qui vont me forcer à arrêter...

Enfin... Je suis cent pour cent d'accord avec toi!! ;)

Véronique

Ginger a dit...

Je trouve ça beau ce que tu écris, Tigrou...Je suis tellement tannée d'entendre dire les gens que ça ne se fait pas d'allaiter en public...Caline, si t'es pas content, ben regarde ailleur !!! J'approuve ton opinion à 100% et c'est sûre que je vais allaiter si je tombe enceinte un jour...

born-melodie a dit...

Je vous envient les filles d'avoir réussis à allaiter! Moi j'ai du abandonné à mon fils parce qu'il ne réussissait pas à prendre le sein, résultat de 5 jours d'archarnement avec toujours 2 infirmières à m'est côtés dès que le petit avait faim..pauvre petit il était affamé.Pour avoir du lait j'en avais pour nourrir des triplets! Mais non, malgré tout il perdais du poids et à attrapé une jaunisse à 4 jours parce qu'il ne se nourrissais pas assez. Je suis sortit au jour 5, arrivé à la maison, malgré l'aide de mes tantes pour mettre le petit au sein, rien à faire...ça ne fonctionnais pas et qu'es-ce que j'allais faire quand je serais toute seul avec le petit? Je me suis acheter un tire-lait, après 1h à tirer mon lait, je n'avais recueuillis qu'un demi oz....j'étais à bout, j'ai pleurer à chaude larme parce-que MOI c'est ce que je désirais le plus au monde, mais pourquoi au diable ça ne fonctionnais pas pour moi et que pour d'autre c'était naturel, aussitôt le bébé près du sein, il l'agrippais et tetais??? Le lendemain matin, GROSSE montée de lait, seins engorgées, baisse de pression et perte de conscience dès que j'étais assie ou debout. C'est l'ambulance qui est venu me chercher pour m'apporter à l'hôpital.J'y suis rester une nuit...trop longue pour moi, loin de mon bébé qui me réclamait. Le doc m'a prescripte des médicament pour ma pression et des médicaments pour cesser mes montées de lait. J'ai passé une semaine, strapper avec des serviettes à dormir parce-que j'avais TROP mal...heureusement que ma soeur était là pour s'occupé de mon bébé, malgré qu'elle avait eu une césarienne 4 semaines plus tôt....j'ai perdu la 2e semaines de vie de mon fils, alors c'est pour ça que cette fois-ci je n'es pas eu le courage d'essayé dès la naissance de ma puce...j'en ai rester avec un goût amer de l'allaitement...

Qu'es-ce qui fais le plus mal pour une maman qui n'arrive pas à allaiter, c'est vraiment de ce faire dire qu'il y a d'autres moyens, c'est beau d'essayé de trouver une solution, mais parfois ça ne fonctionne tout simplement pas. Même dans le passé il y avait des femmes qui ne réuissisait pas non plus...c'est pas banal et ça toujours existé, mais eux n'avais pas la chance d'avoir le lait maternisé, c'était lait de vache ou bien le lait en can, sans aucune vitamine...

Marie-Lune a dit...

Je te comprends Born..J'ai dû me résigner à abandonner l'allaitement de mon fils alors qu'il avait 3 semaines..J'avais UNE montée de lait par jour..Gaby était affamé...Mes seins étaient vide...J'en ai pleuré un coup moi aussi...parce qu'à Claudya, j'ai réussi mon allaitement sans aucun problême...Alors je me demandais bien pourquoi ça marchait pas avec mon fils...J'ai TOUT essayé...Rien à faire..Gaby perdait trop de poids..Pas eu le choix d'acheter du lait maternisé...:(

tigrou a dit...

tu as bien raison Born.. certaines mamans ne réussissent pas pour différentes raisons..
en fait, ce n'est pas qu'elles ne réussissent pas, c'est qu'elles ne peuvent pas, pour différentes raisons.. ce n'est pas un échec... je sais que ça arrive à certaines..
et oui, je me considère chanceuse d'y arriver sans trop de problèmes (ou des problèmes bien banals comparés à ceux que tu as dû endurer ou que d'Autres mamans traversent)...
Je ne sais pas jusqu'à quel point je me serais essayée si ça avait été difficile (ou acharné, selon la définition de chacune de l'allaitement).. Ça ne devrait pas être une plaie, un moment qu'on redoute ou un obstacle dans notre vie, allaiter. Ça devrait être un plaisir, et si ça ne l'est pas, ça devrait être un choix qu'on ne fait pas... ce n,est pas une obligation...

Je peux imaginer ta déception, quand on y tient et que ça ne veut juste pas fonctionner :(
xx