22 février 2009

Une poussière d'étoile.


Il y a environ 6 ans, de ça, autour de cette date... 

Un amour tout neuf... encore à se découvrir, à apprendre à se connaître.
Quelques semaines, quatre ou cinq, tout au plus, nous liait l'un à l'autre. 
On ne regardait pas encore en avant.. on en av
ait plein les pupilles de se regarder dans les yeux autant que possible.

Sans avertissement, par surprise, un jour de février... une petite poussière d'étoile m'a choisie. Une toute petite étincelle qui venait de sceller notre destin. On n'était encore qu'un couple qui ne se posait pas trop de questions. Qui s'imaginait ce que serait demain, mais qui n'
osait pas penser à la semaine d'après encore.

Je me demande encore aujourd'hui pourquoi tu m'as choisie. Pourquoi tu nous as choisi?
Une explosion d'amour au fond du coeur... puis ma vie a changé.
Subtilement. 
L'amour grandissait, mon étoile aussi. Même si j'avais encore les yeux engourdis de trop souvent me perdre dans le bleu du regard de l'homme qui m'aimait, mon regard fixait quelque part, dans le vide. Mon coeur battait la chamade chaque fois que je le voyais ou que je pensais à lui... mais il semblait battre si fort, même quand il n'y était pas. C'était étrange, c'était com
me s'il y était toujours un peu, même lorsqu'il était très loin. Je me disais qu'il prenait de 
plus en plus de place dans mon coeur..... la vérité était qu'il m'avait confié au creux du ventre une petite partie de son âme.

J'ai attendu. Le regard perdu quelque part dans le ciel. Le coeur gonflé.
Ce n'était plus si subtil. Mais .. j'ai attendu.

Ce matin de la mi-mars 2003 où je me suis réveillée très tôt, j'ai déballé le petit bâto
n, les doigts hésitants. Mon chum dormait à poings fermés. Sa vie était douce, à ce moment, dans les bras de Morphée. La tienne, petite étoile, commençait à peine, tout près de mes bras à moi.

J'ai eu l'impression de toucher le ciel, quand j'ai vu. Mon regard s'est fixé sur les 2 petites lignes, et soudain, une étoile s'est mise à briller, quelque part au firmament. C
'était sûrement la plus belle et la plus brillante, mais je ne l'ai pas vue. J'avais les yeux noyés dans mon destin.

J'ai réveillé l'homme qui 2 mois plus tôt, m'était encore inconnu. Et je l'ai balancé les deux pieds dans le futur.
Moi qui rêvais de ce moment depuis des années, voilà qu'il me serrait les tripes. 

On a pleuré. On a souri.
On est chacun redevenu un tout petit enfant qui a besoin de sa maman. Ma maman était là. Et j'y étais, moi aussi. 

Mon regard ne fixait plus le vide. Il brillait encore d'amour pour l'homme merveilleux qui venait de me dire que tout irait bien et qu'il était heureux. Mais mon regard s'était maintenant retourné vers l'intérieur. Déjà, il savait que petite poussière invisible à son oeil changerait sa vie et son regard sur celle-ci.

Petite poussière d'étoile a grandi. 
J'ai su, dès la première fois où j'ai posé mes yeux sur ma petite étoile, qu'elle était bien spéciale. Un jour, ma chouette, je t'expliquerai d'où viennent les bébés. Et je te dirai que tu étais un bébé d'amour et de passion. 
Mais je persiste à croire que tu es tomb
ée du ciel. J'aime croire que ce n'est pas un hasard, tout ça. Tu t'es blottie au creux de mon ventre pour devenir ce que tu es aujourd'hui.
Différente, certes. Mais... n'est-ce pas comme ça qu'on reconnaît l'étoile la plus brillante du ciel?? On dit souvent que la plus brillante est l'étoile du berger.. mais.. ce n'est pas une étoile, c'est la planète Vénus. Elle brille si fort et est si souvent admirée.. et pourtant, elle est différente de toutes les autres étoiles du ciel... j'aurais dû savoir que c'était toi..... tu as brillé si fort que tu ne pouvais pas être comme les autres...

J'ai toute une chance, de vivre ce que je vis, grâce à toi. 
Tu as fait de moi quelqu'un d'autre. Ta chute du ciel a bousculé tous nos repères. Mais, pendant tout ce temps où je t'ai bercé au creux de mon ventre et maintenant, lorsque je te serre dans mes bras, j'ai l'impression d'avoir hérité d'un petit bout de ciel.

Quand je fouille bien comme il faut, il reste, tout près de mon coeur, un peu de poussière d'étoile. Tu y as laissé ta trace. Et si je fixe le ciel juste assez longtemps, un soir d'hiver, je vois l'étoile qui brille plus que les autres. Elle n'arrive pas à la cheville de celle que je vois dans tes yeux, mais elle me rappellera toujours qu'un jour, ma vie a changé. 

10 commentaires:

Milou a dit...

Wow...
C'est le plus beau texte que j'ai lu depuis un bon moment.
L'amour se ressent même derrière mon écran.
Quel belle histoire, quelle belle poussière d'étoile. Quelle belle maman.

mamansquebec a dit...

C'est vraiment touchant ton texte.
On ressent tellement tout l'amour pour ta grande étoile.
Elle a choisi une maman formidable

Elle te ressemble beaucoup sur la photo.

Wooshy a dit...

Wow !!

Quel belle plume encore une fois !

Et la photo est magnifique !!

Francofun a dit...

Quel beau texte...

Moi, je me souviens quand tu m'as annoncé que tu étais enceinte... Le 18 mars 2003, vers 12h environ... Je venais de mettre au monde ma 2e étoile...

tigrou a dit...

merci de vos commentaires..
Franco, je me souviens aussi .. chacune notre annonce..... :)

Annie a dit...

C'est tellement beau ce que tu écrit...tellement touchant!! C'est vrai que l'on ressent toute l'amour que tu as pour ta puce!!!

Mère Poule a dit...

Bon, ça y est, les yeux me mouille...

Merci pour ce texte magique...

Ginger a dit...

J'aime toujours autant te lire ma belle, c'est tellement beau...

Elo a dit...

CE que c'est beau ! J'ai les yeux en vagues!

Elle brille, oh oui qu'elle brille ta belle Mélina!

xxx

Julie a dit...

On ne se connaît pas et je te lis d'ailleurs pour la première fois!

Mais j'adore! Quel beau texte bien écrit!!!