22 mai 2009

T'as 4 ans..






T'as juste 4 ans et pourtant, tu sembles si grand...
Tu as enfin 4 ans, pour toi, c'était si important, cet âge où tout était différent..
Tout ce que tu réussis ou découvres depuis 1 mois, tu me redis sans cesse "c'est parce que j'a
i 4 ans, maintenant, hein maman.. je faisais pas ça à 3 ans, j'étais pas capable".
Tu réclames des activités de grand, du linge de grand, de la vaisselle de grand, des films de grand aussi (il devient de plus en plus difficile de limiter tes choix au club vidéo, même si parfois, on dit encore non!!).

Tu as 4 ans et tu n'as presque plus rien d'un tout petit garçon.
Ton visage a vieilli, ton discours est tellement articulé, songé, réfléchi.

Depuis quelques temps, ta référence, c'est la mort.
Mais ce n'est jamais triste et dans ta bouche, c'est si étrange de te voir à cheval entre l'innocence de l'enfance et la réalité des adultes. Tu m'as même dit ce matin "maman, quand to
i tu vas être vieille et que tu vas mourir, moi je serai pas triste". Alors je t'ai demandé "ah non??" et tu m'as dit, candidement "ben non, maman, je vais savoir où tu es pis je vais t'aimer quand même"!!! (2 minutes plus tard, après réflexion, tu as déclaré, tout de même "finalement, je vais m'ennuyer vraiment beaucoup quand toi tu vas être morte!")...

Tu as commencé à pédaler à 2 roues et tu es drôlement fière... tu ris aux éclats et tu souris à en avaler une colonie complète de mouches, et t'es heureux!!!

Tu acceptes de goûter à ce que tu ne connais pas. Les repas n'ont enfin plus l'air d'une lutte à finir, tu goûtes à tout, parfois même, tu aimes ça et tu te surprends toi-même!! C'est que tu veux être grand "comme Olivier", alors.. ça te prend pas mal de vitamines encore!!

Tu racontes des histoires incroyables, qui semblent parfois sans fin mais qui sont toujours fascinantes!

Tu as 4 ans, mais des fois, surtout quand tu me réponds "oouuaaaisss", j'ai l'impression que tu en as 14. Et chaque fois, je me dis que non, je ne veux pas que le temps passe trop vite, je veux que tu restes mon petit homme.... mon petit minou, mon bébélou... et pis, l'instant d'après, tu me rappelles que même si le temps n'est pas figé, il me donne quand même encore une chance de me blottir contre toi ... "Maman... prends-moi s'il-te-plaît"......... 


Quand je t'ai dit que le jour où tu ne voudrais plus que je te prenne, je m'ennuierais de tes petits bras autour de mon cou et de ta tête sur mon épaule, tu m'as dit "oh ben, quand je vais être très grand "comme Olivier" là, c'est moi qui va te prendre, maman!!"... 

Je sais que tu n'auras pas toujours 4 ans, mais j'espère garder une partie de cette belle douceur entre toi et moi.. Et j'espère que tu garderas ton tempérament curieux, vif et raisonné, tout en étant passionné et audacieux!!!


2 commentaires:

La Belle a dit...

4 ans ! Mon petit Ange aura seulement 1 an en fin de semaine et je trouve que ça passe vite. Je te lis et je me dis ouf, il reste encore tellement de choses à découvrir !

Bon 4 ans à fiston !

Anonyme a dit...

C'est tellement beau ton texte...Je comprends ce que tu vis car moi aussi je le vis au quotidien avec mon Petit coco même s'il n'a que 17 mois...J'ai toujours l'impression que j'en ai sauté des méchants bouts! Il grandit trop vite et je m'ennuis de mon gros bébés qui se blottissait contre mes bras!
Je te l'ai toujours dit j'adore ta plume!