5 mai 2011

Dear 16-year-old Me...

J'ai vu un vidéo sur le cancer de la peau. Des adultes qui s'adressent à eux-mêmes, eux-mêmes âgés de 16 ans.
Évidemment, ça ne mène nulle part.
Mais.. j'aime l'idée de pouvoir se dire, plus tard, ce qu'on ne savait pas à 16 ans.. et penser que ça nous fait cheminer, même si ça ne changera pas le passé!!! Et qui sait... un "vrai" jeune de 16 ans pourra y voir une leçon...

Dear 16-year-old Me,

Ne perds pas ton temps à t'inscrire au général, au Cégep. C'est en faisant ta technique, en allant travailler, mais surtout en VIVANT, que tu découvriras ce que tu veux faire de ta vie plus tard.

Ce gars, crois-moi, un jour, tu ne l'auras plus dans la peau. Je sais que c'est dur à croire, aujourd'hui, à 16 ans, alors que ça fait 3 ans que tu attends, espères, aimes, pleures...
Ton calvaire n'est pas fini. Mais non seulement c'est lui qui apparaîtra sur tes photos de bal, il deviendra aussi un ami pour la vie. Tu trouveras d'autres gars qui t'aimeront et que tu aimeras en retour. Tu n'oublieras jamais celui-ci, mais un jour, il ne te fera plus verser de larmes.

Profite!! Tes parents te le disent, quand on est jeunes et à l'école, c'est le plus beau temps de notre vie. Ils ont raison, même si tu ne veux pas les croire.

Sois toi-même. Tu n'es pas parfaite, tu as des qualités et des défauts, mais pleins de gens savent et sauront t'apprécier comme tu es.

Chéris ta famille. Tu perdras ta maman beaucoup trop tôt et ce sera un tournant majeur dans ta vie.

Fais confiance à la vie. Je ne te dirai pas de ne pas faire ci ou de ne pas faire ça. Qui sait, je crois vraiment que toutes ces décisions et ces événements ont fait de moi ce que je suis aujourd'hui.
Achète ta première maison à 21 ans. Non, tu ne la garderas pas. Oui, tu te sépareras. Mais en attendant, tu auras vécu.

Sache que tu seras une maman. Comblée.

Souris. La vie n'est pas si belle, mais t'en as juste une. Elle ne te mènera pas au fond du gouffre.
Souris aux inconnus dans la rue. Qui sait si tu ne croiseras pas celui qui partagera ta vie pour de nombreuses années.

Et oublie les toupets! Vraiment! Conseil d'amie :)

Et.. le dernier et non le moindre... Ne te questionne pas sur ce qui aurait pu arriver "si"......
Même à 32 ans.
Tu ne le sauras jamais. Et c'est peut-être mieux comme ça!!!

3 commentaires:

Iyana a dit...

HAHA ! J,aime bien le "oublie les toupets " HAHA !!!

Julie a dit...

Wow! Que j'aime ça!

"Sache que tu seras une maman. Comblée."

Je potine!

http://www.la-mere-est-calme.com/2011/05/quand-dimange-rime-avec-potinage-et.html
(en ligne dimanche)

Dysprapoule a dit...

Super beau texte Lo, j'aime beaucoup :)