22 septembre 2010

Septembre me ramène...

La rentrée, chaque année, a été un peu différente, depuis 2-3 ans...
Mais septembre et l'automne (qui débute aujourd'hui) ramène pas mal sensiblement les mêmes choses, année après année...

Septembre est synonyme du retour de:

-La course aux lunchs, chaque soir après le souper.
Varier les sandwichs, trouver des repas chauds qui fitent dans un petit thermos, tenter de trouver des repas qui se mangent vite et au complet, ne pas tenter de nouveautés dans le lunch au risque de voir revenir de la nourriture molle et surtout, ne pas oublier d'avoir le minimum dans le garde-manger et le frigo parce qu'un bol de céréales et des toasts, ça passe le samedi midi, mais pas le mardi!

-Des soirées télé.
Les séries américaines recommencent toutes cette semaine. Je suis "House", "Lie to me", "The mentalist", "Grey's anatomy", "Criminal minds" et "Dexter". En français, je suis une fan de "La galère" et "Les Parent". C'est bien réparti, je constate déjà que le mardi soir, c'est tranquille! Vendredi et samedi le seront aussi.

-Les devoirs.
Nouveauté cette année, les fameux devoirs et les leçons. Ma fille est en première année, et dès leur 4ème jour de classe, elle est revenue avec son duo-tang et un plan de travail. Elle avait tellement hâte!!! La joie est un peu moins intense depuis que les devoirs et les leçons sont plus difficiles, mais chaque soir, on s'y met. Chacun à son pupitre, Raphaël a comme consigne de se trouver des trucs tranquilles pour ne pas déconcentrer sa soeur. Un système de collants pour la bonne motivation et une maman disponibles et on abat le boulot. Les devoirs sont en priorité dans ma réorganisation d'horaire cette année, la présence d'un parent est pour moi essentielle aux progrès d'un enfant en difficulté d'apprentissage.

-La solitude.
Encore une nouveauté cette année. J'ai maintenant quelques moments de solitude, avec mes deux amours à l'école. Je n'ai pas encore commencé à travailler (j'attends la fin de la saga de notre voiture brisée, je suis à pied) et je me retrouve donc seule toute la journée. Après tant d'années, ça fait du bien. Par contre, autant, je ne ferais pas ça toute l'année. Le retour au travail est déjà un peu commencé, j'ai hâte de pouvoir y mettre plus de temps.

-La surchauffe du four.
J'adore cuisiner. Le retour des temps plus frais me donne envie de cuisiner chaque jour. J'aime particulièrement faire des desserts. Je garnis doucement le congélateur de quelques petites collations ou de desserts sucrés qui seront bien pratiques. Et je m'assure d'en avoir presque toujours du frais pour les retours d'école ou les desserts du soir.

-Les potages, les mijotés.
L'été, on mange principalement du grillé. L'homme adore son BBQ et quand on ne peut pas, si on a de la viande à cuire, je la grille rapidement dans la maison, question de ne pas ajouter de chaleur inutile. Dès l'automne, je redécouvre les plaisirs de la viande cuite lentement et longuement dans ma mijoteuse, des bouillis pleins de bons légumes, des potages de légumes variés qui embaument la maison.

-Le grand ménage.
On a beau dire que l'été, on est si peu souvent en-dedans que la maison ne se salit pas, reste que. La poussière ne prend pas congé, les poils de chien non plus. L'accumulation de ce qu'on n'a pas envie de faire dans la maison et qu'on met de côté pour aller profiter du soleil et des vacances m'achale depuis le mois d'août. Avec la rentrée et le temps plus maussade, j'ai souvent le nez dans le fond des garde-robe ou encore je trie, j'épure, je remets la maison à jour pour un entretien plus facile!

-La routine.
Heureusement qu'elle ne me dérange pas trop, j'ai une enfant sur deux qui en a drôlement besoin. L'automne revient donc avec son horaire un peu plus fixe. Après un été où on mange quand on a faim et où on joue tant qu'on a envie de jouer, l'automne est plutôt prévisible.
Les repas toujours à la même heure, la même routine au retour de l'école, le cadran chaque matin, le coucher plus tôt, les soirées avec les mêmes listes de tâches à accomplir (finir la vaisselle, les lunchs, plier le linge lavé de la journée, remplir les papiers d'école pour le lendemain, etc.)
Par contre, pour pallier, nous avons des weekends très "relax". Les enfants ne sont inscrits à aucune activité, on prend le temps de prendre le temps, on décide parfois à la dernière minute.

-Les pantoufles et les doudous.
Chaque matin frais me rappelle que mes pantoufles ont rendu l'âme, au printemps. Bon timing, mais... Je dois aller me faire l'ultime gâterie d'une paire de pantoufles neuves, dès que j'aurai la voiture. Après une longue journée, rentrer chez soi et enfiler ses pantoufles, ça rend toute la routine plus confortable. Les doudous ont repris leur place sur le divan pour moi et les enfants.

-La musique.
L'été, on est dehors. Dès qu'on rentre, le radio s'allume. Il y a presque toujours un fonds musical chez moi. Je me souviens, petite, c'était la première chose que ma mère faisait en se levant. Avant même de faire son café, elle allumait le petit radio noir dans la cuisine et il jouait toute la journée. Elle ne l'arrêtait que pour aller mettre un disque dans le système de son du salon. J'aimerais, un jour, avoir un petit radio dans ma cuisine, tout simplement pour y retrouver le réconfort de la musique avant même mon café. Le reste du temps, la musique se fait entendre dans le salon ou ailleurs, styles variés selon les goûts du moment et la personne responsable de la sélection!

-Mes jeans!!
J'aime mes jeans. Je m'en ennuie, l'été. Dès que la soirée est fraîche, je suis si heureuse de retrouver mes jeans. Ils sont confortables. Pour moi, bien plus que tout le reste de ma garde-robe! Mes jeans, mes vestes douces, mes chandails à manches longues, mes pyjamas chauds. J'aime mon linge douillet (et long!) J'avoue même que, les jours où je reste à la maison, j'aime bien aussi me glisser dans mes pantalons mous (style yoga). Pas chic, mais réconfortant!

-Le chocolat chaud.
J'adore. Ça, et le thé. C'est chaud, ça fait du bien, ça se sirote doucement en lisant, en écoutant son émission préférée, en jasant avec son chum. Ça conclut si bien une journée. En attendant celui qui nous réchauffera en rentrant d'avoir passé une heure à pelleter dehors!

Et vous, quels sont les petits bonheurs (ou pas si heureux) que vous retrouvez avec les temps frais de septembre?

4 commentaires:

Mamanbooh a dit...

Un de mes premiers bonheurs est de te relire. Je m'ennuyais...

J'avoue aussi que je suis très doudou, coussin magique, tisane et adpete de linge mou, doux et chaud!

Bonne rentrée! Tu m'inspires, je vais aller cuisiner un peu, merci!

Isabelle a dit...

"moi aussi", "moi aussi"...

L'automne a débuté avec des feux extérieurs avec guimauves, un gros chaudron de soupe à l'oignon et le doux réconfort qu'on veut s'imposer, pour se faire du bien.

La Belle a dit...

Quel plaisir de te lire :-)

Moi aussi j'aime bien m'habiller chaudement :-) Même si je suis frileuse.

Maman à bord a dit...

Moi aussi mes plaisirs d'automne sont: ménage (trier les vêtements dans la nouvelle saison, voir ce qui fait encore et ce qui ne fait plus), cuisiner (c'est chaleureux, une bonne odeur!), ressortir les draps en polar (ils sont tellement doux!), bref, préparer pour ma famille un petit nid douillet pour l'arrivée des temps plus froids et des jours de pluie!

J'ai beaucoup aimé te lire!