17 mars 2006

Fromage, lait et compagnie...

Aujourd'hui.. 17 mars... il est 20h passé... je te regarde, boire ton biberon, dans les bras de ton papa...
Je suis incapable de te le donner... tu t'endors.. je vois tes petits yeux se fermer... de loin...

Hier.. 16 mars.. tu as bu mon lait pour la dernière fois.. blotti dans mes bras...
j'ai vu tes petits yeux se fermer, avec ta petite main sur ton visage... bien agrippée après mon chandail, ton autre bras sur mes côtes, ta petite main sur ma peau....

le 16 mars a marqué la fin de presque 11 mois d'allaitement exclusif...
Je suis fière du chemin qu'on a parcouru, mon Ralph... vraiment.. je suis fière de nous deux...
Ça n'a pas toujours été facile, je dirais même très difficile au début... puis ça s'est un PEU replacé, pour ensuite changer de cap, avec ton allergie découverte.. la vie s'est adoucie, une fois que j'ai pris les mesures nécessaires pour t'aider (ma diète sans protéines bovines). Mais l'allaitement a aussi pris une nouvelle tournure, étant pour moi synonyme de privation...
11 mois ou presque... 11 mois moins quelques jours... aucun biberon.. tu as accepté ton premier biberon il y a environ 10 jours... ton premier à vie...

Mon corps retrouve une certaine liberté... depuis février 2003, j'ai allaité 17 mois et été enceinte presque 18 mois.. ça me laisse peu de temps à ne penser qu'à moi... j'ai eu 3 mois sans allaiter, pas enceinte, depuis février 2003...

Je retrouve mon corps, et en redonne une partie de la propriété à chéri... qui n'a eu que 4 mois de moi seule depuis nos débuts.. ironique, tout de même...

Merci Raphaël, de m'avoir permis de me rendre jusqu'au bout de mon allaitement... contrairement à ta soeur, où ça s'est terminé en queue de poisson, sans mon accord et sans mon consentement sentimental...
On m'a volé ta naissance, ti-minou.. mais on ne m'a pas volé tes premiers mois.. je les ai gardés pour moi, à temps plein, jusqu'à hier.. je pourrai te raconter ces 11 mois, lorsque tu grandiras... et je pourrai en parler le coeur gonflé de fierté et d'amour...

Je m'étais fixé 1 an Raphaël.. sans atteinte, j'acceptais moins.. mais je visais 12 mois...
et.. même s'il en manque un.. je peux dire fièrement que j'ai réussi...
Je me suis prouvé que j'étais capable.. JE L'AI FAIT!

Je repense à toutes ces nuits à t'allaiter à 3h du matin, pendant des mois et des mois.. tous ces moments de panique car je n'en pouvais plus de te voir pleurer et ne pas dormir... tous ces moments où j'aurais juste voulu me sauver quelques heures, me reposer, faire le plein de ton absence pour mieux profiter de ta présence...
Malgré tout, je ne regrette aucunement avoir persévéré.. et malgré tout ce que j'ai pu dire, je ne regrette aucune minute que je t'ai consacré... je t'ai donné tout ce que j'Avais, et j'en suis heureuse.

Merci Raphaël.. tu as fait de moi une maman comblée... tu as su me faire profiter de ton stade de petit bébé....
tu deviens un petit garçon maintenant.. tu te promènes à 4 pattes partout, tu fouilles, tu jacasses, tu ris des blagues de ta soeur, tu fais des coucous, donne des bisous, fait des bye bye, des bravo, tu danses, tu chantes, tu découvres.. tu t'éloignes de moi, certes... mais je sais que tu es encore le petit garçon à sa maman... je le sens encore, quand tu blottis ton petit nez sur ma peau... ou ton petit visage dans mon cou....

T'aime mon bébé d'amour...

3 commentaires:

kiwi a dit...

Très beau témoignage... très belle preuve d'amour! Tu as de quoi être vraiment fière!

Ginger a dit...

Félicitation, me belle Tigrou !!! Tu es fière de toi, ça parrait et je trouve ça vraiment bien !!! Des mois de privations qui en ont vallue la peine ! Un petit dessert au St-Hubert pour fêter ça ?

tigrou a dit...

un dessert ailleurs qu'au St-Hubert, Ginger.. hihih
j'ai mangé que ça pendant des mois, du st-hubert, car c'est le seul resto où j'avais UN choix de repas sans produit laitier... :D