26 mars 2006

Le vrai..


le vrai bonheur. .il est où??

Dans un manteau de printemps Columbia à 70$ alors que je me sentais coupable l'autre jour d'acheter des pantalons à 20$? Oui, il est là.. c'est matérialiste.. mais ça rend heureux de se payer un manteau qu'on aime sans se dire 'dommage,j'ai pas les sous pour ça, j'en prendrai un moins beau chez Zellers''...

Dans un café décaf vanille-noisette qui goûte bon la crème fouettée et le cacao que j'ai mis dessus? Oui, il est là.. et il est encore plus là dans la 2ème portion de crème fouettée que je rajoute une fois la première terminée et le café encore chaud...

Dans un chandail Caillou, grandeur 2 ans, trouvé par ma chum dans une pile de linge usagé? Oui, il est là.. car il rend ma fille heureuse et TELLEMENT fière qu'elle se promène en se gonflant la bédaine...

Dans une couche pleine, qui déborde, qui remplit tous les petits plis de cuisses et de fesses et qui me fait croire que Pampers me charge beaucoup trop cher pour ce qu'ils m'offrent? Oui, il est là aussi.. plus discret, mais il est là.. dans le rire de mon ti-minou quand je lui chatouille la bédaine avant de m'Attaquer à la tâche!!

Dans un plat de plastique et une cuillère de bois? Oui, cherchez bien.. la cuillère dans une main.. le bol dans l'autre... douce musique aux oreilles d'une maman!!

Dans un petit pot transparent, sur lequel il y a un visage de bébé, une inscription Gerber et une note à l'effet que c'est supposé laver le corps et les cheveux de bébé? Oui, il est encore là... parce qu'il ne lave pas que le corps et les cheveux, ce gel.. il lave l'esprit.. Chaque soir, quand je sors ce petit pot, c'est synonyme de fous rires, de flic-flac dans l'eau, de câlins mouillés et de tites peaux douces à crémer!

Dans un biscuit.. qui a cuit dans mon four et a embaumé ma maison de douces odeurs sucrées? Oui, là aussi... quoique moins heureux sur ma ligne... ;)

Dans le dring-dring du téléphone, à 8h30 le matin... ?? Oui, là.. c'est souvent mon père qui appelle, et ça rend ma doudoune contente de parler à son Papie...

Dans le vent, plus doux qu'il y a quelques jours, qui souffle discrètement en ces beaux jours de printemps?? Oui, il est là... il se faufile entre mes cheveux lousses pour venir caresser mon visage... j'ai eu les cheveux courts longtemps, assez pour maintenant apprécier sentir le vent me dépeigner et aimer ça!

Dans mon tapis gris et usé, qui recouvre le plancher dans pratiquement toutes les pièces? Oui, il y est.. juste sous les petites mains et les petits pieds qui le sillonnent à journée longue...

Pas si loin, le bonheur, hein?
J'y arrive pas à longueur de journée.. Ma maman me manque.. et je m'interdis parfois le bonheur total, en me disant qu'elle n'y est pas, cette année, pour profiter de cette saison qu'elle adorait par-dessus tout.. Saison qui lui apportait, pendant des années, de jolis muguets dans son jardin et des dizaines de tulipes dans ses plates-bandes. Printemps qui faisait fondre la neige et la glace qu'elle craignait tant, en vieillissant. Printemps qui la faisait vieillir d'une année, mais qui l'embellissait à mes yeux...
C'est le petit bonheur au quotidien qu'il me manque.. les appels de ma mère.. ses visites.. son sourire... ses longues conversations.. ses douceurs avec les enfants..
C'est de l'entendre rire quand je l'appelais et lui disais ''allo, c'est moi'' et qu'elle me répondait, sur un ton taquin ''t'as une question?'' puisque presque chaque appel partait d'une question à lui poser...

Faut trouver des bonheurs dans la vie malheureuse... pour ne pas être que malheureux.. ça fait mal, le malheur.. le bonheur fait du bien aux blessures...

5 commentaires:

Annie (Choco) a dit...

C'est beau ce que tu as écrit...on est souvent heureux sans s'en rendre compte ;)
Profites-en bien! Et ne te sens pas coupable...ta mère serais très heureuse de te voir comme ca... :)
xxx

Sophymo a dit...

Chaque fois que je te lis écrire sur ta maman, ca fait remplir mon coeur de chagrin... je me vois en toi quand tu parles de ta mère et ca me fait rendre de plus en plus compte que ma mère aussi vieilli et quand elle partira, je me dirais les même chose que toi... chaque fois que je l'appelle c'est pour lui demander quelque chose que je sais que seul elle peut me répondre... Toute les fois ou elle passe nous voir avec un tit quelque chose à manger... je sais qu'elle sera une super grand maman et quand elle nous quittera, j'aurais probablement les même pensées que toi...

tigrou a dit...

So, profite d'elle pendant qu'elle est là.. l'important, pour supporter le chagrin, c'est de ne pas avoir de regrets!!1

Wooshy a dit...

Tu écris tellement bien Tigrou. C'est tellement beau. xxx

Sophymo a dit...

Je profites pleinement du moment présent avec elle Tigrou ! C'est justement ca qui va me manquer un jour... mais bon, je pense que c'est pas pour bientot...