31 décembre 2006

J'aurais voulu te dire adieu..

J'aurais voulu te dire adieu..........
Je voudrais bien pouvoir tout effacer... je voudrais te dire adieu... je voudrais ne plus penser à toi...
Je voudrais effacer la dernière image que j'ai de toi...... je voudrais ne plus crever d'ennui quand je te revois, dans la cuisine de mon enfance, en train de faire des biscuits au chocolat... je voudrais ne plus goûter le chocolat de tous mes gâteaux d'anniversaire..
Je voudrais enfermer ton souvenir dans une petite boîte, précieuse, que je blottirais tout près de tes cendres, en terre, quelque part là où tu es aussi née...
Je voudrais revoir tes yeux... y plonger les miens.. et ne jamais oublier ce regard... mais oublier toute la tristesse que j'y voyais de savoir que tu quitterais sans voir vieillir tes petits enfants...

J'aurais voulu te dire adieu... je n'ai pas réussi........
un adieu, il y a exactement 365 jours.... un adieu de corps... à cette heure précise, le 31 décembre 2005, tu nous as quittés....... quelques heures plus tard, ce fut à mon tour de te quitter..... je ne te reverrai jamais....

J'aurais voulu serrer encore ta main dans la mienne..... verser quelques larmes dans l'odeur de ta joue.........

J'aurais voulu te dire adieu, au moment où, à l'hôpital, je te prodiguais tes soins de beauté... que je lavais tes cheveux, pour te recoiffer.. que je te lavais le dos, que je crémais tes mains et ton visage..... qu'on était seules au monde et pourtant........

Je n'aurais pu te dire adieu puis te quitter........

365 jours plus tard.. je voudrais te dire adieu..............
Mais je n'y arriverai jamais.. c'est dans mes tripes que ça me fait mal.. c'est viscéral, mon ennui de toi........
C'est une boule au ventre, à chaque moment.......
Chaque souvenir, chaque geste qui me rappelle toi..........

J'aurais voulu te dire adieu.. mais.. je te répéterai une comptine que tu me disais chaque soir, quand j'étais petite, et que je répète aussi chaque soir à ma fille, depuis ton départ, sans jamais oublier....

Bonsoir, bonne nuit, beaux rêves
Pas de puces, pas de punaises...
À demain mon amour!

Dans mes souvenirs, il y aura toujours un demain....
en attendant, bonne nuit maman...........
j'espère qu'un an plus tard, l'endroit où tu es est douillet, chaleureux et apaisant....
Et que mon amour se rend jusqu'à toi................

2 commentaires:

chocolatine a dit...

:((((((
gros bisous à toi xxxxxxxxx

san a dit...

Ton texte est magnifique et fait venir les larmes aux yeux..en kk phrases tu as su exprimer une multitudes d'émotions, de vécus, d'odeur et de douceur. Bravo , ça faisait logntemps que je n'avais pas été touchée comme ça. Merci.