22 juillet 2006

Avoir réussi ou pas..

Je me demande si on réussit nos enfants, ou si on réussit l'éducation de ceux-ci.. ou si on est tout simplement victimes du hasard ou choyés par la vie..

Je n'aime pas comparer mes enfants, ni un à l'autre, ni à ceux des autres. Et je ne le fais que rarement.
Par contre, j'aime les regarder, j'aime les voir grandir, au millimètre près.
Complètement gaga? Probable.. Je crois que j'ai su leur laisser assez de lousse pour qu'ils soient capables de se détacher de moi, et que je leur ai montré assez d'affection pour qu'ils sachent que je suis toujours là en cas de besoin.

Quand la protection à découvert de mon compte de banque d'estime de moi roucoule dans le rouge, j'aime bien me dire que si j'ai des 'bons' enfants, je suis en grande partie responsable. Je les élève bien, leur montre de bonnes limites, utilise les bonnes méthodes. Mais l'inverse fait tout autant de bien à mon moral, même si tout me porte parfois à croire que ça leur était inné, je me félicite d'avoir utilisé mon corps à si bon compte!!

J'entends souvent des parents autour de moi utiliser la phrase 'Oh, mais, c'est pas parce que j'ai pas essayé' ou autre amas de mots voulant dire ''C'est pas ma faute, y'sont faits comme ça''.

Pour certaines choses, j'en conviens. Pour d'autres.. je suis tout de même plutôt convaincue, autant en tant qu'éducatrice que de maman, qu'il y a quelque chose à faire pour éviter que ça tourne mal.
Il y a des exceptions, là, je ne généralise pas. Mais.. avant que tout dégringole et qu'on se retrouve avec des enfants qui courent partout, qui mordent, qui disent des gros mots, qui ne savent respecter les biens d'autrui, qui crie à qui mieux mieux et qui se croient tout permis. Je crois encore qu'il y avait là, autrefois, possibilité utilisée ou non d'intervenir!!

Une amie écrivait l'autre jour ne pas nécessairement 'aimer' les enfants des autres.
J'ai toujours été de celles qui étaient attirées par les bébés et les enfants des autres, m'attachant sérieusement et sincèrement à plusieurs d'entre eux.
Mais aujourd'hui, ça a changé... Il est de ces enfants qui me tapent royalement sur les nerfs, probablement pas juste par leur faute... Dur d'imaginer qu'un tit bout de 3 pieds est insupportable sans raison.

Les enfants, ça restera toujours des enfants.
Une base en psychologie ne nuirait pas à certains parents...

Mes enfants me rendent fière!!! Mais... détrompez-vous, je ne m'enfle pas la tête, me croyant éperdument une maman parfaite qui élève ses enfants parfaitement. Je fais probablement plusieurs erreurs, sûrement quotidiennes. J'espère seulement avoir l'oeil assez ouvert et critique pour m'en rendre compte avant l'aube de leurs 15 ans et la 6ème visite de la DPJ chez nous...

2 commentaires:

Ysa_la_tite_mere a dit...

Je suis certaine que si tes enfants sont de bons enfants c'est en TRÈS grande partie grâce à toi.
Une base de psycho ne nuirait pas à certains parents tu dis... Je n'élaborerai pas davantage!

Nadia a dit...

Bien franchement, je crois quon aurait tous besoin d'une base en psycho. Ca m'aiderait certainement dans des moments ou je ne sais plus quoi faire pour contenir mes cornus :)