9 novembre 2006

Passer à autre chose...

Mon père vit son deuil intensément, de ma mère.
Après plus de 40 ans de vie commune, j'imagine que c'est difficile pour lui de se retrouver seul.. Surtout que ma mère faisait tout pour lui.
Il a appris à se débrouiller dans son appart.. le tenant propre, payant une femme de ménage aux 2 semaines... ayant appris à faire quelques repas de base... connaissant un peu mieux les méandres de l'épicerie... et se sentant plus à l'aise devant la laveuse, cette grande inconnue!!...

Sa vie sociale ne devrait pourtant pas avoir tant changé..
Ma mère était pratiquement toujours seule chez elle... Soit que mon père travaillait, ou qu'il était à la taverne, ou avec des amis, quelque part... Ma mère s'en plaignait souvent... mais pas à la bonne personne.. il n'a jamais changé... il le regrette, je sais.......

Il écrit beaucoup, depuis sa mort...
et dans ses écrits, certaines révélations sont troublantes....
Je ne connais pas 'vraiment' mon père.. pas par coeur comme je connaissais ma maman.. on se parlait tous les jours.. et on s'écoutait..
Mon père a toujours été un peu distant, écoutant sans porter attention... Il est d'une grande culture, ça a toujours été fascinant de jaser avec lui de plusieurs sujets, soit d'actualité, de littérature... Mais pour le quotidien, c'était pas son dada...
Pourtant, depuis le départ de ma mère, je me rends compte qu'il portait attention à des petites choses, tout de même.. en le lisant, je l'avais sous-estimé.. mais n'empêche qu'il a encore souvent des difficultés à bien "écouter" et comprendre....
Le fait de le lire me fait comprendre des choses de lui aussi.. Il s'exprime pourtant bien, mais ses idées sont beaucoup moins confuses sur papier que dans sa bouche......

Troublant, n'est-il pas là le mot, d'apprendre que son père cherche compagnie.. d'une femme, dans son lit, dans sa vie.. De passage ou non... Il se sent seul.. Je peux imaginer.. mais... avouons-le, la vie sexuelle de nos parents est souvent le dernier dans la liste des "je m'y intéresse et veux en savoir plus".. vrai?
Et... à presque 65 ans... lire les vendredis soirs de mon père, un peu givré, sous l'effet de la "marijuana", cherchant réconfort (introuvé) auprès de femmes qui me sont inconnues.. qui ne sont pas toujours de son âge .. qui ne ressemblent pas aux gens que je croyais mon père fréquenter....

Ma mère m'aurait tuée si j'avais fumé un seul joint dans ma vie, tout autant qu'elle m'interdisait formellement de toucher à la cigarette........
Encore heureux pour mon père que j'aie été une jeune fille puis une femme sage... je me rebellerais certainement contre le principe....... d'interdire à nos enfants ce qu'on fait soi-même??

Enfin.. j'ai passé à autre chose.. je n'ai jamais fumé ni touché à la drogue, c'est pas à 28 ans que ça me tente......... Tout de même étrange... de me sentir inquiète et un brin choquée de savoir que mon père a conduit sa voiture pour aller reconduire une amie chez elle après avoir fumé un joint.....
Je suis pas sa mère, ... il est grand, adulte et vacciné.. il peut bien faire ce qui lui plaît.............
Ne me reste qu'à espérer que ce genre de trucs, il le racontera pas à mes enfants, dans ses vieux jours..........
Ce que papi fait, petit fils voudra peut-être faire??..... (ça, c'est sans compter ce que son papa a fait.... !!! suis pas sortie du bois, moi!!)

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Loin de dire que la drogue c'est bien, on ne parle quand même que d'un p'tit joint!

tigrou a dit...

@anonyme: je suis d'accord...
je ne 'juge' pas le principe, je sais bien qu'il n'est pas le seul..
Juste étrange.. dans ma famille, que ce soit mon père le consommateur relativement régulier.... à 65 ans!.