12 décembre 2010

Avent-Jour 10-11-12

Désolée, weekend festif (oui, je suis née 2 semaines avant Noël.. ça vous scrappe un moment spécial, petite, mais en vieillissant, ça ne me dérange plus!!!)

Chaque année, depuis que je suis toute petite, je me rends compte qu'une grande partie des festivités de Noël et du Jour de l'An tournent autour de la nourriture.

Ma mère commençait d'avance, ma tante aussi, j'ai vu des belles-mères et des grands-mères s'y mettre en novembre, pour que tout soit prêt.
Parfois, toute la famille participe, d'autres fois, l'hôtesse est l'unique responsable.
Mais le repas pris en famille ou entre amis pendant le temps des Fêtes a son importance. On ne sert pas du spaghetti au réveillon, en général. (quoiqu'en fait, pourquoi pas, hein!).

Il y a la traditionnelle dinde. Avec les patates pilées, les canneberges, la tourtière, le cipâte, le ragoût de pattes et la bûche.

Mais pourquoi ne pas faire différent?

Cette année, c'est ma belle-soeur qui s'occupe du repas. Parce que sa fille est allergique au gluten, c'est beaucoup plus simple.
Je trouve tout de même dommage, mais je cuisinerai pour ma troupe quelques petits spéciaux de Noël.

Je me souviens des classiques de mes Noël d'enfance et je vous en partage un.
Pas de la grande gastronomie, ne vous attendez à rien. Mais c'est bon. Ça fait spécial. Les enfants aiment ça. Et étonnamment, ça part vite dans un buffet!!

"Bouchées de saucisses croustillantes"

On prend des saucisses à hot dog (oui, je vous l'ai dit, ce n'est PAS de la grande gastronomie).
On les coupe en petites bouchées.
On pique avec un cure-dent chaque morceau, puis on trempe dans le ketchup (encore là, tout pour plaire aux enfants, rien pour plaire aux granos ou aux fines bouches!!). Si on aime plus épicé on peut aussi tremper dans la sauce chili. J'ajoute parfois des herbes dans mon ketchup, de la poudre d'ail, du persil, etc.
Dans un autre plat, on écrase des céréales Corn Flakes. Pas en poudre, mais en plus petits morceaux. Puis on y roule les saucisses trempées dans le ketchup dedans et on place sur une plaque à biscuits (mettre un papier d'aluminium, des fois, ça colle!!!)
On met au four pour faire griller les céréales et réchauffer la saucisses, quelques minutes.
Et on déguste!!

Je ne suis pas une fan des saucisses à hot dog, mais ces bouchées me réconfortent, probablement parce qu'elles goûtent mes Noëls d'enfance. Sûrement aussi parce que chaque année, mes enfants la demandent dans notre buffet du réveillon (dont je parlerai plus tard!!)

Si jamais vous essayez ça, vous m'en donnerez des nouvelles!
Et sinon, je ne vous en voudrai pas. Y'a plus "fancy" pour ce temps des Fêtes, je vous le concède!!!

3 commentaires:

Dysprapoule a dit...

Eh bien moi je pense que ce sera un essai dans notre buffet de réveillon. Les saucisses, c'est rare chez nous alors quand il y en a, les enfants CA-PO-TENT!! Je t'en redonnerai des nouvelles.

Francofun a dit...

Et bien moi qui pensais connaître de nombreux secrets de ton enfance, ces bouchées, je n'en ai jamais entendu parler lol!

Je serais curieuse de goûter... mais peut-être pas assez pour en faire lol!

J'ai vécu un traumatisme avec un un Julien malade de saucisses un belle nuit du jour de l'an... pu jamais lol!

Tigrou a dit...

Dysprapoule... c'est bien pour eux que ces bouchées sont si populaires!! hihi

Franco: ma mère faisait ça dans les réunions de famille ou quand elle recevait... jamais ailleurs dans l'année....
et je comprends le traumatisme, moi, c'est le sucre à la crème et les escargots qui me laissent ce "pu jamais j'en cuisinerai/mangerai" !!!