7 décembre 2010

Avent-Jour 7



Laissez-moi vous partager un peu de notre magie.

Mes enfants, l'an dernier, ont fêté, avec leur cousin et leur cousine ainsi que leur oncle et leur tante et nous-mêmes, Noël chez grand-papa et grand-maman juste avant leur séparation officielle.

Le bonheur total pour les petits que de se réveiller le matin de Noël, tous ensemble. Déjeûner en pyjama toute la famille, rire, avoir envie d'aller jouer avec les cadeaux reçus.
Puis, alors que Mélina et sa cousine dessinaient tranquillement au 2ème étage, sur la mezzanine, une des deux filles a regardé dehors et surprise. Sur le balcon de la mezzanine, dans la neige, se trouvaient 4 cadeaux et un bonnet de lutin!
Tous les enfants excités devant la porte patio, on sort chercher les paquets, on les rentre. Imaginez-vous que le Père Noël avait oublié quelques cadeaux et trop pressé dans sa course à travers le monde, il les a simplement laissés tomber sur le balcon chez grand-maman et grand-papa. Probablement qu'un petit lutin, trop excité, a échappé son bonnet en vol et n'a pu le récupérer.

Raphaël s'y est rapidement attaché. C'est qu'il adore se déguiser, ce petit bonhomme.

Les enfants se rappellent encore des cadeaux sur le balcon et de la magie. Mais comment avaient-ils bien pu se trouver là, on n'y voyait même pas de traces de pas....

Cette année, lorsqu'on a commencé les préparatifs de Noël, Raphaël a ressorti le bonnet du lutin. Après quelques discussions (et quelques jours avec le bonnet sur la tête), Raphaël a accepté qu'on installe ce chapeau sur le dessus du sapin dans le salon, au cas où le lutin viendrait le récupérer.

Difficile à croire, mais le lendemain matin, le bonnet avait disparu et sur la table de cuisine se trouvait une lettre, signée Harold le lutin, qui remerciait Mélina et Raphaël d'avoir pris soin de son chapeau toute l'année. Il en avait bien besoin pour travailler au Pôle Nord, il y fait bien froid. Il leur a laissé chacun une doudou de Noël, bien chaude, pour les remercier du fond du coeur, ainsi qu'un dessin de lui à colorier.

Depuis ce temps, Raphaël parle souvent du bonnet du lutin. Ce qu'il l'aimait. Il espère bien que le lutin l'échappera encore, cette année, le soir de Noël. Il a même fait un dessin du chapeau pour le Père Noël, pour être certain qu'il se souviendra.

Reste à savoir si Harold voudra bien reprêter son bonnet à Raphaël...

1 commentaire:

Mamanbooh a dit...

J'adore cette magie de Noël et toutes les histoires qui s'y rattachent...

Quelle bonne idée que ces cadeaux sur le balcon!