26 octobre 2006

en juillet...

J'ai écrit ça en juillet, quand la maison nous a filé sous les doigts, juste avant le miracle....

La plupart des gens visiteraient cette maison et y verraient soit une belle opportunité d'emprunter 50 000$ de plus et la rénover et l'actualiser, soit se diraient que c'est bien, correct, mais pas pour eux....
Ma maison ne ferait jamais le cover des magazines de décoration.. mais elle serait à moi, y reflèterait qui ON est, en tant que famille.. elle serait chaleureuse, agréable, et ouverte aux gens qu'on aime...
Elle sentirait bon la bonne soupe maison les midis d'automne, ou les ragoûts dans la mijoteuse les soirs d'hiver...
Elle sentirait les biscuits et les muffins.. elle sentirait la poudre de bébé et le savon Gerber...
Elle sentirait le petit chien qui fait sa place dans la famille...
Elle sentirait le moelleux de notre divan, elle résonnerait de chansons entraînantes ayant pour thème 'la plage, les chiens, les jouets, les amis de la garderie ou la varicelle...''
Elle sentirait la pâte à modeler réchauffée et la gouache...
On y trouverait sûrement quelques traces de doigt peinturés sur le rebord d'un mur, on y entendrait souvent le rebond d'un gros ballon ou le roulement de roues d'un petit camion....
On y trouverait des doudous d'enfants sur le divan, des jouets sous la table de cuisine, des balles dans la cour arrière..
Ça sentirait les fines herbes et les tomates qui pousseraient dans le jardin l'été... ça sentirait les feuilles d'automne séchées craquées sous nos souliers dans l'entrée l'automne...
Ça sentirait la poussière qu'on retrouveraient sûrement dans un coin ou dans l'autre.. ça sentirait le bois sablé des meubles que je remettrais beaux...
Ça sentirait le vieux plancher de bois, ça craquerait sous des petits pieds malhabiles...
Ça embaumerait l'odeur de gruau ou de pain doré le matin...
Ça sentirait les fraises l'été, la citrouille en octobre....
On y entendrait ronfler à 2h de l'après-midi.. le grincement de la clé dans la porte aux petites heures, le soir, lors du retour de l'homme...
Le soleil réchaufferait quatre coeurs, par les fenêtres, le jour de Noël.... alors que le sapin trône au salon avec quelques petits cadeaux dessus et un pitou tout excité autour des petites maisons illuminées...
Ça sentirait la neige qui fond sur le tapis d'entrée.... ça sentirait les petits cheveux qu'on démêle le matin dans la salle de bains...
Ça respirerait l'odeur du bouquet de fleurs sauvages qui trôneraient sur la table de la cuisine....ou des pissenlits cueillis avec amour par des petites mains potelés....
Ça sentirait le OFF contre les moustiques de la cour..
Il y a aurait des vélos appuyés sur le mur en avant... Une balançoire dans la cour, à côté du jardin...
On entendrait rire et pleurer aussi... on entendrait parfois aussi l'écho de la chanson thème de Caillou, ou des films de Disney...
ça donnerait l'impression de rentrer dans une bulle chaude et douillette....


Mardi.. mardi prochain..
On sera chez nous... ça sentira aussi le petit mulot à la recherche d'un toit pour l'hiver, ça sentira la peinture fraîche, ou la peinture pas encore faite.. ça respirera le bonheur du porte-feuille serré..
Mais ça sera notre chez-nous!!!

Je devrais fermer l'ordi demain ou samedi...
Mon dernier billet sera donc demain...
Mais.. vous en aurez pour votre argent (et moi donc!!) à mon retour.. !!

1 commentaire:

Wooshy a dit...

j'ai hâte de te relire ma belle !

BON DÉMÉNAGEMENT !! et surtour racontes-nous comment on gouté tes premiers repas !!

Faîtes attention a vous xxx